Image Caption 6 Image Caption 2

=> Accueil
=> La Chanson

3e Festival Jean FERRAT
du 31 mai au 2 juin 2019
Salle des fêtes de CHIRENS.




LES ARTISTES



Son site : alain-nardino.com

Alain NARDINO
(vendredi soir)

Auteur-compositeur, interprète, Alain fait vivre sur scène, sans imitation ni artifice, ajoutant sa touche personnelle, les œuvres de troubadours et poètes de la chanson francophone : Hugues Aufray, Graeme Allwright, Georges Brassens, Francis Cabrel, Jean Ferrat, Maxime Le Forestier, Georges Moustaki, Renaud et d'autres ...
L'envie de partager sa passion en public se faisant de plus en plus forte, guitare en main, il poussera la porte de quelques cafés et restaurants culturels lyonnais, puis ce seront des soirées privées pour des associations et des animations de chansons françaises dans des maisons de retraite.
Au fil des rencontres et des contacts, les concerts sur scène se multiplieront jusqu'à devenir son activité principale.
Aujourd'hui, Alain poursuit sa route de manière professionnelle, heureux d'être un saltimbanque et conscient de la chance qu'il a de vivre une vie d'artiste, de pouvoir donner du bonheur à quelques personnes, et d'en recevoir en échange.



Son site : andreprieto.fr

André PRIETO et son groupe
(vendredi soir)

Auteur compositeur interprète, voilà bientôt cinq décennies qu'André Prieto promène sa guitare et sa voix chaude, chargée d'émotions, sur les routes de France et de Navarre, d'Espagne et de Calédonie, de l'hexagone et au-delà.
S'attaquer à l'univers de Ferrat n'est pas chose facile quand on connaît la diversité de l'artiste, son amour des rythmes cubains comme des arrangements classiques, son attachement aux mélodies comme aux textes, la variété de son monde musical.

Désireux de rester fidèle à cette richesse, André Prieto s'est entouré de musiciens qui, outre leurs qualités d'instrumentistes, apportent à ce spectacle toute la complicité qui les unit :
   Aux guitares, chœurs et divers arrangements : ERIC
   A la basse : BRICE
   Au clavier, guitare rythmique, percussions, chœurs : NATHALIE


Michel MASTRO (chant, guitare) et Jean-Sebastien BRESSY (piano)
(samedi soir)

Une voix d'or, une simplicité légendaire, un magnifique interprète des grands de la chanson française.
Michel Maestro est d'abord un inconditionnel des beaux textes soutenus par des mélodies empreintes d'émotion.
En grand horloger, il suspend le temps au fil de sa voix qui s'en va réveiller avec une respectueuse pudeur, MM. Ferrat, Brassens, Brel et Ferré.
De festivals en cafés-théâtres, Michel Maestro se fait le porte-parole d'une éternelle poésie où l'homme retourne à lui-même sans artifice, avec tout ce qu'il peut être d'angoisse, de merveilleux, de joie et d'amour.
Qu'il chante Brassens, Brel, Ferré, Ferrat, Manset … ce barde chevelu, barbu, revisite les mots, musiques et chansons et leur offre en écrin sa voix si singulière pour nous donner des moments de bonheur, de belles émotions, d'intenses vibrations. Alchimiste au don rare, il partage avec nous, façonnés à sa main, ses trésors, ses bijoux.
Chanter sans carcan, hors des sentiers battus, c’est le voyage que propose Michel MAESTRO. Il engage corps et âme sa sensibilité à fleur de peau pour mettre en valeur la profondeur des textes de Ferrat.


Jean-Sébastien BRESSY, auteur, compositeur, interprète et accompagnateur


Son site : jeanse.net


Jean-Sébastien est initié dès son plus jeune âge au piano, à la musique classique et à la chanson française par son père.
Réfractaire à toute leçon musicale « officielle » à 12 ans il joue pourtant la plupart des chansons qu'il aime sans connaître le solfège qu'il apprendra quelques années plus tard.
Il écrit dès 13 ans ses premières chansons, très influencé par Brel et Brassens. A 15 ans il se produit sur scène en tant que pianiste accompagnateur dans le spectacle « Un air de Provence », il ne la quittera plus.
A 18 ans il quitte par contre le lycée sans diplôme (l'honneur est sauf !) devient professionnel et accompagne dès lors de nombreux chanteurs locaux qui le poussent à interpréter ses propres compositions.

A 20 ans il monte sur scène en tant qu'auteur compositeur et remporte de nombreux prix :
   - prix du jury et prix du public à Saint-Germain-des-Fossés.
   - prix du public au festival Bernard Dimey
   - prix du jury « chanson de ma ville » à Gien

Il sort 2 CD auto-produits « Je joue » et « Bohémien » enregistrés en public, et son dernier opus « J'ai aimé ça » sorti en 2013 produit par « La table ronde ».
Il se produit dans de nombreux festivals. Il accompagne en 2009-2010 Alain Leprest en alternance avec Nathalie Miravette et Léo Nissim tout en poursuivant sa carrière solo.
Jean-Sébastien Bressy présente un spectacle de chansons personnelles tantôt drôles, tantôt émouvantes mais avec la même exigence d'écriture textuelle et musicale. Il s'inscrit en droite ligne des « auteurs-compositeurs-qui-chantent-pour-dire-quelque-chose » dont Brassens, Brel ou Ferré sont les fers de lance.


Sébastien CHAPERON accompagné au piano par Jean-Marc MONNIOT
(samedi soir)

Sébastien grandit au son des chansons de Gainsbourg, Brassens et Ferrat. Il partage le goût de la musique avec son père qui lui offre la possibilité d’apprendre à jouer de la guitare classique en l’inscrivant au conservatoire.

En 2003, il s’inscrit aux ateliers de création de spectacles de Fabienne Thibeault qui le recrute pour intégrer la troupe de son « Hommage à Starmania ». C’est le début d’une grande aventure scénique, les représentations s’enchaînent.

Son talent est reconnu et Sébastien est invité à chanter dans de nombreuses manifestations.

C’est au cours de l’une d’entre elles qu’il décide de chanter « Que serais-je sans toi » un poème d'Aragon mis en musique par Ferrat.
Fabienne Thibeault est séduite et lui suggère de préparer un récital consacré à l'œuvre de Ferrat.

Il est alors rejoint par Jean-Marc MONNIOT qui fut pianiste pendant 5 ans d'Alice Dona.
Jean-Marc prend la direction musicale du tour du chant et en réalise tous les arrangements.
Pianiste à l’Hôtel Ritz pendant 7 ans, il a accompagné de nombreux artistes sur scène ou en studio (Charles Aznavour, Barbara Hendricks, Al Martino, Mireille Mathieu, Lara Fabian, Michel Fugain, Dany Brillant, Boney M, Liane Foly, Veronique Sanson etc.)
Pianiste d’Alice Dona pendant 5 ans (double album live à l'Olympia), Jean-Marc Monniot a participé à de nombreuses comédies musicales dont « Chantons sous la pluie », Molière du meilleur spectacle musical en 2001, et fait 7 tournées au Japon et en Corée du Sud avec la Broadway Musical Company.
Il a collaboré à l’écriture et à l’orchestration de musiques de film et de télévision avec Bernard Gérard (arrangeur de Charles Aznavour).
En 2016, il est arrangeur, orchestrateur et réalisateur du CD « Hommage à Jean Ferrat « de Sébastien Chaperon.


Philippe HENNEQUIN (chant, guitare)
(Le OFF de vendredi, 15h : Chanson française)

Dès son plus jeune âge, Philippe baigne dans une ambiance musicale. A la maison tout le monde chante.
Après 3 années de solfège à Grigny, des cours de guitare classique à Créteil, il intègre le Conservatoire municipal de Drancy et participe à divers groupes de rock. En 1990 il rejoint le groupe « Airbus » avec la sortie d'un album et une première partie à l'Olympia.
Il poursuit sa carrière en solo avec ses propres créations et diversifie son répertoire avec les reprises de chansons des plus grands tels que Brassens, Aznavour, Brel, Bécaud.
Il anime chaque semaine les soirées du restaurant « Les Copains d’abord » à Paris Montmartre et celles « du Chat Noir » avec des reprises de toutes les époques.
En Corse lors de ses vacances, il partage la scène avec des chanteurs-guitaristes corses.
Il obtient le grand prix du Jury en 2009 et le grand prix du public en 2011 par son interprétation de Brassens au concours de l’ACE (Association Culturelle et Evénementielle à Paris 15ème)
Ce personnage à l’allure de cowboy, guitare en bandoulière, poursuit sa carrière en enrichissant sans cesse son répertoire de nouvelles interprétations françaises et anglophones et se produit dans divers restaurants de Paris et alentours ainsi que dans les festivals.



Jacques RAULET accompagné au piano par Jean-Sébastien BRESSY
(Le OFF de samedi, 15h : Concert Léo Ferré)


Auteur, compositeur, chanteur, musicien, Jacques RAULET interprète sur scène ses propres chansons et celles du répertoire de Ferré, Brel, Brassens, Perret, Aznavour, Caussimon, Mac Orlan…).
Il a à son actif plus de 120 chansons, écrites sur ses musiques ou sur celles de Jacques Bolognesi, avec qui il a enregistré deux CD : Si je devais partir demain (2010) et Carnet de voyages en Italie (2015).
Il se produit à Paris, en solo ou en duo avec Corine Chabaud, qu'il accompagne régulièrement à la guitare, notamment au Forum Léo Ferré et participe à de nombreux festivals : Paris, Vaison-la-Romaine, Vianne, Basdorf, L’Argentière-la-Bessée, Liège...
Dans ses spectacles Ferré (Mais qu'est donc Léo devenu ?) et Brel (Jacques Brel, un aventurier), mais aussi parfois sur ses propres chansons, il est accompagné au piano soit par Johan Dupont soit par Jean-Sébastien Bressy.

A Chirens, Jacques Raulet présente le spectacle « Mais qu'est donc Léo devenu? »
Chanter Léo Ferré, quand on est soi-même auteur et compositeur, c'est tenter de raconter Léo l'artiste, le chanteur, le poète, le musicien, l'homme de désirs et de révolte, l'homme de l'intime et de la critique sociale.
Mais c'est aussi, s'aventurant dans une œuvre infiniment vaste, une œuvre qui ne demande qu'à vivre, redécouvrir en scène son propre désir de la chanson, cette alliance singulière du verbe et de la musique. Jacques Raulet est accompagné au piano par Jean-Sébastien Bressy.